Filles de l’air en balade

Le cycle des Echappées est initié par Liena Mikhaïlovna en 2010. Il regroupe trois danseuses, une chanteuse lyrique et deux photographes-vidéastes.

Sa finalité est d’explorer notre lien poétique au monde par l’interaction entre des sensibilités et un lieu choisi, que chaque artiste invitée appréhende à partir de son médium privilégié pour être au monde: le corps, la voix, le regard.

Les espaces explorés répondent à plusieurs critères: la curiosité et l’imagination qu’ils suscitent en nous, leur emplacement dans et autour de Marseille, leur empreinte dans un environnement naturel, semi-naturel, urbain ou industriel. Enfin, l’état sauvage ou l’abandon auxquels ils sont livrés participent à notre appétit à les arpenter.

Dans chaque lieu, proposition est faite d’interagir selon plusieurs contraintes. La première est celle de l’état d’errance et des propriétés sensorielles qui lui appartiennent. Chacune est invitée à porter une attention accrue aux mouvements de son intériorité lors de la découverte des lieux, pour ensuite développer dans la danse, le chant, les choix photographiques et vidéographiques un univers intime en résonance avec ce thème et l’environnement.

L’écoute subtile des sensations et émotions, des images et pensées qui surgissent en parcourant ces espaces, constitue le terreau de notre travail. Prend forme un voyage autant intérieur qu’extérieur, relié au sentiment de l’inconnu, au suspend, à la contemplation et à la conscience avivée du rapport au monde qui en émane.

La restitution de cet insaisissable est l’essence du projet.

Imprégnées du lieu et y ayant élaboré nos trajectoires, celles-ci sont alors revisitées et inscrites sous une forme photographique et vidéographique.

Pour en savoir plus, rendez-vous à la rubrique Un instant, immobiles.

Que la pérégrination sur cet espace virtuel vous soit à son tour propice à l’échappée…belle.

Publicités