Nina Doumaieva

Galerie

Regard jeté par-delà les monts de Voïvodie, elle brasse dans son sang les ardeurs du corps comme la mélancolie de l’âme, tissant autour d’elle de minces fils d’amour, de danse et de lumière. Nina, à la croisée des chemins. Publicités

Psyché vagabonde

Galerie

Cette galerie contient 24 photos.

…à mon sang suspendue, Je me voyais me voir, sinueuse, et dorais De regards en regards, mes profondes forêts. Paul Valéry, « La Jeune Parque » Alice se hasarde entre les murs. Lézarde… musarde dans le château des merveilles de Barbe Bleue, … Lire la suite